Publié le

Feuille de route

Voici ce qui est en chantier actuellement dans ce site :

1 Approche Plugins LMS

  • Après un comparatif des plugins WP LMS mon choix s’est orienté sur LearnDash
  • Sur ce site je teste l’adaptation de LearnDash pour un organisme de formation

2 En attente

Vitamine C Contenus

Comment intégrer les principaux contenus du digital learning pour créer des ressources de formation

Approche « Restriction de contenus »

Thèmes WordPress

  • Les thèmes adaptés au digital learning

9 réflexions au sujet de « Feuille de route »

  1. Assembler WP et Moodle n’induit-il pas des difficultés de prise en main à un moment du parcours de formation des utilisateurs les moins doués dans l’utilisation d’une plateforme de formation puisque les interfaces et l’organisation de WP et Moodle sont différents?

    1. Oui tout à fait, c’est à vous de simplifier l’interface de Moodle et de l’adapter à votre interface WordPress, pour que Moodle s’inscrive dans le prolongement de votre WordPress.
      Voici quelques pistes pour rendre Moodle plus accessible et ergonomique.
      https://wp-portail-formation.elearncom.net/2017/03/06/4-00-moodle-une-plateforme-modelable/
      Vous pourrez aussi jouer une charte graphique commune aux 2, puis sur la mise en harmonie des thèmes.

  2. Bonjour Benoit,
    le  »connecteur » Edwiser impose de décocher la règle des mot de passe.
    Penses-tu que ce soit sans risque pour le site Moodle ?
    Pour ma part je trouve cela assez dé-sécurisant non ?
    Ton point de vue ?
    @jmd87fr

    1. Bonjour Jean-Marc,

      Il est nécessaire de désactiver les règles de mot de passe sur Moodle car si un compte d’utilisateur est créé sur WordPress avec un mot de passe simple, qui ne suit pas les règles définies dans Moodle, ce compte ne sera pas créé sur Moodle.
      Il faut donc conseiller à tes utilisateurs de créer un compte sur WordPress avec un mot de passe qui suit la politique de mot de passe de Moodle. De cette façon tu n’as pas besoin de désactiver tes choix dans Moodle.

      1. Évidement qui est nécessaire de sensibiliser l’utilisateur avant pour tenter d’avoir des mots de passe sécurisés. Hélas tu ne maitrises pas l’utilisateur qui pourrait mettre ‘toto’ ou ‘12345’.
        Cela dit il existe un moyen de s’assurer qu’il ne reste pas dans Moodle des users avec ce genre de PW #AdminPower 🙂
        Mais c’est une surcharge de travail.

        1. Oui c’est un bon plan 😉 la surcharge de travail dépendra du nombre d’utilisateurs inscrits…

          1. Bah une fois le batch créé et paramétré, tu laisses faire le cron 1/jour et ça roule tout seul … Mais bon faut s’y coller

  3. Bonjour Benoit,
    merci déjà pour toutes ces pistes et conseils ;),
    Je réfléchis à la création d’une plateforme LMS en ce moment et je m’interroge sur 2 points:
    Y a t’il des hébergeurs préférables pour accueillir Word Press et Moodle…. ?
    Faut il aussi télécharger et installer Word Press et Moodle sur cet hébergeur avant d’installer les plugins? La question peut paraître bizarre… mais je débute, et je n’ai pas trouvé précisément ces réponses dans les web-conférences et pages web.
    Merci en tout cas de votre attention.

    1. Bonjour Emmanuel,
      WordPress est tellement utilisé que presque tous les hébergeurs savent le gérer, ce qui fera la différence ce seront les services spécifiques inclus, pour adapter et personnaliser WordPress. Pour cela les 2 sponsors du WordCamp Bordeaux #wcbordeaux peuvent être conseillés : https://2017.bordeaux.wordcamp.org/

      Moodle est par contre moins utilisé et son installation est plus ou moins bien supportée, selon les hébergeurs. Après plusieurs expériences et comparatifs j’utilise les services de O2Switch qui est un des sponsors du #wcbordeaux . Il met à disposition CPanel et Softaculous qui facilitent d’installation et la mise à jour de Moodle (et de WP). La communauté Moodle est en général assez satisfaite de ses services. Mais il y a bien sûr d’autres hébergeurs qui savant bien gérer Moodle, notamment les « Moodle Partners ».

      Pour les plugins, que ce soit pour Moodle ou WordPress le principe est le même : il faut déjà installer l’un et l’autre pour leur ajouter des plugins (ou extensions)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.